sleeplessness

sleeplessness

Et la nuit – ô la nuit, quand le vent porteur des espaces et des mondes donne forme à nos visages -, Ouvre grands tes bras, que leur vide rejoigne les espaces où nous prenons souffle : peut-être les oiseaux, dans le secret de leur vol, sentiront-ils le ciel soudain plus vaste ?

Rainer Maria Rilke, Élégies de Duino. Ed. Babel

En 2015, j’ai découvert la joie de fendre chaque bûche pour mon poêle. Hélas, l’épaule n’a pas supporté mon exaltation et une violente tendinite m’a empêchée de dormir plusieurs semaines. J’ai pris la voiture la nuit et décidé de photographier les petites villes autour de chez moi. Tous les sommeils des autres sont des réconforts pour l’insomniaque.

série Sleeplessness – 2015 (18 photos) – tirage sur papier Hahnemühle Photo Rag Ultra Smooth 305 g / 60 cm x  45 cm

travail personnel

hunt

hunt

photos

ex-voto

ex voto

dessins

ortok

ortok

livre

panorama

panorama

dessins et peintures

abc

abc

livre

south

south

photos

deux

dessin